Bande-annonce éclatée pour « INHERENT VICE »

inherent-vice-cover

La première bande-annonce pour le nouveau film de Paul Thomas Anderson vient d’apparaître sur le net, et démontre que le réalisateur n’a toujours pas perdu sa touche.

L’ensemble de la distribution est composée de Josh BrolinSean PennJoaquin Phoenix, Benicio Del Toro, Reese Witherspoon, Owen Wilson, Martin Short, Jena Malone, Timothy Simons et Kevin O’Connor. Il s’agira certainement d’un bijou pour les yeux dès sa sortie le

L’histoire prend place à Los Angeles en 1970, et suit un détective privé, qui passe ses journée à fumer du « pot » nommé Doc Sportello (Phoenix). On le suit en train d’enquêter sur un cas d’enlèvement d’une jeune fille. Selon The Wrap, Del Toro jouera le rôle d’un avocat, qui est toujours en train d’aider notre protagoniste hors du trouble, bien qu’il ne soit pas un avocat criminel. Le personnage n’est pas un rôle majeur, mais il est construit sensiblement afin de voler le spectacle.

Le film est une adaptation du roman de Thomas Pynchon.

Le livre est décrit comme en parti noir, en parti psychédélique, le détective privé Doc Sportello sort, à l’occasion, de ses tripes de marijuana afin de regarder la fin d’une époque alors que l’amour libre quitte tranquillement, et la paranoïa arrive avec la brume de Los Angeles. Cela fait très longtemps que Sportello a vu sa petit amie, et soudainement, de nul part, elle survient avec une histoire afin d’enlever un investisseur immobilier pour qui elle est en amour. C’est la fin des années psychédéliques, et Doc sait ce que « Amour » est juste un autre mot qui court en ce moment, comme « Délire » ou « Sensass », excepté que ce mot semble mener aux troubles. Malgré tout, il se voit prit dans une toile bizarre de motifs et de passions comprenant des personnages tels que des surfers, des prostitués, des drogués et des rockers. Il y a aussi un mystérieux usurier, un jouer de saxophone ténor qui est en infiltration, un ancien fraudeur avec un tatou de croix gammée et un penchant pour Ethel Merman, une mystérieuse entité connu sous le nom Croc Doré, qui peut seulement être un coup monté par un dentiste. MALADE !

Je crois que ce genre d’adaptation entre parfaitement dans la filmographie du réalisateur et si ce film est aussi bon que tous ces autres chefs-d’œuvre, nous y serrons pour une bonne « run »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *