« Stephen King’s IT » perd Cary Fukanaga !!!

pennywisejpg

J’étais content d’apprendre que le réalisateur de « True Detective » Cary Fukanaga était celui qui allait s’attaquer à la reprise de « IT » inspiré du roman de Stephen King. J’étais encore plus content de voir que le studio allait aussi prendre son temps afin de créer cette production en deux parties. Malheureusement, ça n’a pas duré longtemps alors que Fukanaga n’est plus attaché au projet. De plus, l’adaptation risque aussi d’en prendre un coup au niveau de la qualité.

Le réalisateur s’est retiré durant le weekend, et les raisons seraient d’ordre financiers. Selon Variety, New Line Cinema ont changé leur idée afin de créer l’adaptation sur deux films, désirant plutôt condenser le tout en un seul chapitre, ce qui serait une énorme erreur.

Fukanaga comprend, et parce que lui et le studio ne pouvaient s’entendre au sujet du budget, le tout est tombé à l’eau. L’adaptation était en développement depuis 2012 sous sa tutelle. King était aussi en accord avec le réalisateur et sa vision, et maintenant ce n’est plus.

Je suis certains que nous allons voir une nouvelle version de « IT » sur les écrans, mais il semblerait que le tout se fera avec un réalisateur qui se pliera à la volonté du studio.

Plus tôt ce mois-ci on apprenait que Will Poulter allait interpréter le clown Pennywise. Un choix intéressant pour le rôle, mais qu’il l’aurait été davantage n’eût été de la vision de Fukunaga. Après que la nouvelle eût parue ce weekend, King a écrit ceci sur sa page Facebook:

« La reprise de IT peut être morte–ou pas–mais nous aurons toujours Tim Curry. Il flotte toujours dans les égouts de Derry. »

Voici l’histoire de ce classique de l’épouvante:

Périodiquement, dans la petite ville de Derry dans le Maine, des événements tragiques se produisent. Des enfants disparaissent, d’autres sont tués, le corps déchiqueté. Six garçons et une fille de onze ans, qui forment un groupe d’amis fidèles, poursuivent cette « chose » abominable qui les traque dans leurs pensées, qui vit dans un réseau d’égouts abandonnés et peut prendre la forme qui lui plaît, y compris celle d’un clown nommé Grippe-Sou (Pennywise en anglais), qui attire les enfants avec des ballons de couleur. Ils croiront être parvenus à anéantir le monstre, mais trente ans plus tard le passé revient. Devenus adultes, les petits héros de 1958 se retrouvent pour affronter une nouvelle fois le mal à l’état pur. Une lutte longue et très périlleuse qui exige l’amour et l’amitié pour vaincre « Ça » qui, lui aussi, peut avoir peur…