Le réalisateur de « A ROYAL AFFAIR » réaliserait « THE DARK TOWER »

dark

L’adaptation de « The Dark Tower » de Stephen King est en chantier depuis des années. Originalement, Universal devait s’en occuper et ensuite, Warner Bros. ont décidé de prendr ele flambeau et de créer ce projet ambitieux de trilogie avec une série-télé qui ferait le lien pendant les saisons mortes. Le projet est tombé à l’eau, et finalement, Sony et Media Rights Capital ont débutés leur projet. Maintenant, Deadline affirme que le studio a trouvé un réalisateur en la personne de Nikolaj Arcel, l’homme qui a co-écrit le scénario de l’original « Girl With The Dragon Tattoo » (Millenium) et réalisé le film nommé aux Oscars dans la catégorie de meilleur film étranger « A Royal Affair ».

Arcel n’a pas le statut de réalisateur de premier choix comme Ron Howard (devant réaliser le projet au début), mais c’est peut-être ce que le projet a besoin afin de démarrer pour de bon: un jeune réalisateur fraichement arrivé qui adore les romans de King. Le réalisateur danois a affirmé avoir appris à lire et écrire en anglais afin de pouvoir lire la série dans la langue native de King, et son adoration pour la littérature aurait impressioné le studio. On dit que le studio est en pourparlers pour que Arcel réécrive le scénario et réalise le projet.

Le plan est toujours de démarrer la franchise avec un film dans le but d’en faire plusieurs par la suite, et la série télévisée serait aussi en développement afin d’ajouter au contenu entre les films. J’imagine qu’on devrait entendre parler de la distribution dans les prochains mois si le tout décolle vraiment, alors restez à l’affût.

King a écrit cette série sur plus de 40 ans, il y a huit tomes, et ils sont tous aussi bons les uns que les autres. C’est une brique de l’écriture d’horreur, et je suis excité de voir la chose prendre finalement vie !

Voici une brève description de l’ensemble de l’oeuvre:

Roland est le dernier pistolero encore vivant de la contrée de Gilead, aujourd’hui disparue. Son monde, semblable à la Terre par certaines similarités culturelles ou certains vestiges technologiques, est proche du Far West américain du xixe siècle, mais la magie y est également présente. Au départ, à la poursuite d’un mystérieux homme en noir, Roland va par la suite partir en quête de la Tour sombre, un endroit fabuleux censé être le pivot de tous les mondes possibles. Trouver cette Tour dans le but de guérir son monde à l’agonie va tourner à l’obsession pour le pistolero, qui va également devoir trouver des compagnons de route pour l’épauler durant ce long périple à travers différents mondes.