Eli Roth réalisera le drame d’horreur de requin « MEG »

meg

Hollywood a tenté de traduire sur le grand écran le roman de Steve Alten « Meg » depuis des décennies, et maintenant Variety affirme que le tout sera réalité avec le réalisateur Eli Roth attaché au projet. Meg — court pour Megalodon — suit deux hommes qui tente de détruire un gigantesque requin qui terrorise les côtes de la Californie, mais le lieu de l’action se déplacera en Chine pour faciliter un co-financement et une distribution internationale.

Voici le synopsis du livre:

Lors d’une plongée to-secrète dans un canyon marin, Jonas Taylor s’est retrouvé face à face avec la plus féroce des créatures dans le monde animal. Le seul survivant de cette mission, Taylor est hanté par ce qu’il a vu, mais ne peut démontrer son existence – Carcharodon megalodon, la massive maman du grand requin blanc.

Le Meg préhistorique moyen pesait environ 20 tonnes et pouvait dévorer un Tyrannosaurus rex en quelques secondes.

Étant catalogué comme un fou souffrant d’un stress post-traumatique, Taylor refuse d’oublier les bas fonds qui lui ont presque coûtés la vie. Avec un Ph.D. en paléontologie, Taylor passent des années à étudier, apprendre, éduquer, et écrire à propos de la possibilité que le Meg se nourrit toujours dans ces bas fonds. Il faudra toutefois un vieil ami afin de le ramener dans les eaux, et une jeune femme pilote qui ne pas froid aux yeux pour retourner dans un petit sous-marin.

Se rendant plus bas qu’il n’est jamais allé, Taylor fera face à une menace comme jamais, et ce qu’il trouvera pourrait trasnformer les eaux en une marre rouge sang pour toujours. MEG est sur le point de surfacer. Quand elle le fera, rien ni personne ne pourra l’empêcher, et Jonas doit faire face à sa plus grande peur encore.

Roth reste un bon choix pour ce genre de production en espérant que le studio lui laisse vraiment mordre dans son projet. Aussi, il faut avouer que je n’étais pas un fan dans son dernier projet « The Green Inferno »… C’est bien beau du gore, mais il faut quand même une histoire, et des personnages intéressants. En espérant que le tout sera à la hauteur de ce best-seller. Avec l’argent que « Jurassic World » rapporte pour Universal, il semble que Warner Bros. tente sa chance dans l’histoire de gros monstres prhistoriques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *