FANTASIA 2016: « ATMO HORROX » ou saucisses, saucisses, saucisses…

Atmo HorroX

Atmo

Réalisation : Pat Tremblay
Scénario : Pat Tremblay
Interprètes : Laurent Lecompte, Claude Dubé, Donald Lévesque, Martin Savard, Roch Desrosiers
Durée : 101 minutes
Pays : Canada (Québec)

Film pour public en soif désespéré de se perdre dans l’étrange poussé à son max. Rien d’ordinaire dans le film de Pat Tremblay. Odyssée sans dialogue, saturée d’ondes et de sons devant une diarrhée explosive d’images dépourvues ou surchargées de sens dans laquelle on avance aveuglement pour au final se perdre et se demander si le périple au pays des merveilles pourries ne sent peut-être pas trop le suri?

On nage dans le mauvais goût volontairement illustré et imaginé par son réalisateur qui signe également les lignes narratives du récit. La proposition va loin. L’histoire, quasi impossible à raconter, se situe entre l’horreur et la comédie : extra-terrestres en cavale, collants moulants, pénis ballounes, disparitions, casque de bain, extra-terrestre paparazzi, souliers à talons-hauts, visite chez le médecin, attaques d’extraterrestre, picnic, pilules, chicane de famille, saucisses, saucisses, saucisses. Vraiment ça ne ressemble à rien.

Des acteurs amateurs en charge d’interpréter ce bad trip qui s’enchaîne sur un rythme incessant de wtf? Un choix créatif et discutable de filtres et d’effets à l’image pour te faire planer sans la sensation de légèreté. L’expérience s’amplifie et sa durée peut paraître un peu trop étirée.

Faut être prêt à s’abandonner et être prêt à donner. Faut être adepte fini d’un genre d’humour qui pousse l’absurde à ses limites. On ne peut reprocher par contre à l’objet de manquer d’originalité. Encore une fois, wtf? Saucisses.

Dustin Ariel Segura Suarez